Connaissez-vous l’aquarunning ?


Accessible même aux personnes qui souffrent de douleurs articulaires ou des os, l’aquarunning est une bonne alternative au jogging traditionnel. Cetteactivité physique permet de travailler son endurance, elle favorise lalutte contre la cellulite, augmente notre souplesse et renforce nos muscles. Mode d’emploi.
Vous faites partie de celles et ceux que le footing rebute ? Vous êtes rapidement à court de souffle ? Vous souffrez de douleurs articulaires ? Alors sans aucun doute l’aquarunning est l’activité sportive à adopter !

Concrètement, il s’agit de courir dans l’eau, comme sur la terre ferme. Pratiqué collectivement dans un centre d’aquafitness ou dans une piscine municipale (séance entre 30 et 45 mn), cette activité physique peut se pratiquer de plusieurs manières. La plus simple d’entre d’elle : la course dans un bassin, immergé dans l’eau jusqu’à la taille. Certains établissements proposent également de courir sur un tapis roulant, toujours avec de l’eau jusqu’à la taille.
Enfin, l’aquarunning peut se pratiquer immergé jusqu’au cou, muni d’altères dans les mains et en effectuant des mouvements avec les jambes. Au son de musiques entraînantes, on alterne marche lente, marche rapide et course !

Les avantages du footing, sans les inconvénients

Si le footing vous essouffle vite, que vous détestez transpirer, et que vos genoux sont douloureux lors de la course traditionnelle, sachez que tous ces inconvénients sont gommés avec l’aquarunning. En revanche, tout comme lors d’un jogging traditionnel, il favorise le travail de l’endurance etrenforcera vos muscles.
Parmi ses vertus spécifiques, dues à l’effet massant de l’eau : faciliter le drainage lymphatique. En effet, la pression de l’eau sur la peau favorise le retour veineux. Résultat : l’aquarunning est votre meilleur allié pour la lutte contre la cellulite. Et le sang, ainsi mieux oxygéné que lors d’une course à pied, contribue à ce que la sensation d’essoufflement soit atténuée, ou tout au plus, moins rapide.
Enfin, l’activité se concentre essentiellement sur le bas du corps : vous pouvez donc en attendre de sculpter votre sangle abdominale, mais aussi de tonifier vos jambes et vos fessiers. On sort de la séance détendu, sans avoir eu l’impression de fournir le même effort que lors d’une course à pied.

Tous aquarunners

Tout comme la méthode Pilates, l’aquarunning présente l’avantage d’êtreaccessible aux personnes peu sportives ou encore aux personnes âgées.
Malgré tout, cette activité sportive pratiquée sur tapis roulant immergé n’exclue pas les impacts des pieds, qui peuvent être déconseillés aux personnes souffrant des articulations. On optera alors pour des séances d’aquabiking, aux vertus similaires, mais avec plus de fluidité dans les mouvements des jambes.