Pourquoi les hommes perdent-ils du poids plus vite que les femmes ?

Vous est-il déjà arrivé de constater qu’à efforts égaux, les hommes ont tendance à perdre du poids plus vite que les femmes ?
Ceci soulève alors une question récurrente chez les femmes : mes efforts pour atteindre mon objectif de perte de poids ne sont-ils pas suffisants ?
Herbalife lève le voile sur ces différences hommes-femmes.

Le taux métabolique de base

La réponse est non : cette différence de perte de poids n’est pas due à un effort insuffisant chez la femme par rapport à l’homme, que ce soit en termes d’alimentation ou d’activités sportives. Cet écart s’explique avant tout par le métabolisme qui réagit différemment en fonction du sexe.
Reprenons les bases : le métabolisme humain fonctionne de manière simple et logique : il nécessite une quantité d’énergie donnée, qui varie en fonction des besoins de chacun.
Les besoins de chacun représentent le nombre de calories nécessaires aufonctionnement de base de l’organisme, à savoir le bon fonctionnement des muscles, des reins, du cœur, de la circulation sanguine, etc.
Cette quantité d’énergie brûlée par l’organisme servira donc à ce que ces fonctions de base soient assurées, c’est ce que l’on appelle le taux métabolique de base.

La différence hommes-femmes

La quantité d’énergie que l’organisme va devoir utiliser pour assurer le taux métabolique de base va être déterminée en fonction de la masse corporelle de chacun. Plus la masse corporelle de l’individu sera élevée, plus son taux métabolique de base le sera aussi.
De fait, plus le taux métabolique de base est élevé et plus l’organisme aura besoin de brûler des calories pour assurer son fonctionnement de base.
Ceci explique donc la différence entre les hommes et les femmes en termes de perte de poids : à âge et efforts égaux, un homme dépensera plus de calories qu’une femme, ou, formulé autrement : l’organisme d’un homme devra brûler plus de calories que celui d’une femme, au repos mais aussi lors de l’effort, compte tenu de sa masse corporelle plus importante qu’il s’agit d’alimenter en énergie.

Régime homme-femme : une injustice de la nature ?

L’on peut souvent considérer ce phénomène métabolique comme une véritable injustice : les femmes luttent pour perdre quelques petits kilos alors que les hommes les perdent à moindres efforts.
Toutefois, considérer cette différence comme une injustice est une erreur, dans la mesure où il s’agit deux variables totalement incomparables.

Les hommes sont naturellement plus corpulents et plus forts physiquement que les femmes, il est donc erroné de comparer les performances physiques des deux sexes, tout comme il est erroné de comparer l’évolution de perte de poids, cela reviendrait à mesurer la consommation en carburant de deux véhicules n’ayant pas la même puissance.